Accueil Les Inclassables
Index de l'article
Casabianca
Page 2
Page 3
Page 4
Toutes les pages

 

 

 

 

 

 

drapeau français

 

Kiosque du Sous-Marin "Casabianca"

Place Saint-Nicolas, Bastia

Position G.P.S. 42°42'06.02"N 09°27'08.44"E

 

Le "Casabianca" est un sous-marin de Type M-6 (de 1500 tonnes) à double coque.

Avec les Type M-5, ce type de sous-marin a été construit à trente et une unités.

Le "Casablanca" est construit aux AC (Ateliers et Chantiers) de la Loire de St Nazaire-Penhoët.

Il prend le nom de "Casabianca" en l'honneur de Luc-Julien-Joseph Casabianca, commandant du bâtiment "Orient" à la bataille d'Aboukir en 1798.

Lancé le 02 Février 1935, il est mis en service le 01 Janvier 1937.

 

Sous-Marin Casabianca

 

Caractéristiques

 

Type 1500 tonnes - Sous-Marin à double coque
Dans la série Type M-5
Q-136 : Redoutable
Q-137 : Vengeur

Type M-6
Q-138 : Pascal, Q-139 : Pasteur, Q-140 : Henri-Poincaré, Q-141 : Poncelet, Q-142 : Archimède, Q-143 : Fresnel
Q-144 : Monge, Q-147 : Achille, Q-148 : Ajax, Q-149 : Actéon, Q-150 : Archéron
Q-151 : Argo, Q-153 : Prométhée, Q-154 : Persée, Q-155 : Protée, Q-156 : Pégase
Q-157 : Phénix, Q-167 : L'Espoir, Q-168 : Le Glorieux, Q-169 : Le Centaure, Q-170 : Le Héros
Q-171 : Le Conquérant, Q-172 : Le Tonnant, Q-178 : Agosta, Q-179 : Béveziers, Q-180 : Ouessant
Q-181 : Sidi-Ferruch, Q-182 : Sfax, Q-183 : Casabianca
Sous-Marin - Q-183 - Tranche 1930
Programme Naval N° 153
Mise en chantier 07 Mars 1931
Mise sur cale 28 Juillet 1931 (1)
Lancement 02 Février 1935
Armement pour essais 15 Février 1935
Essais officiels 11 Juin 1935
Entrée en armement définitif 01 Décembre 1935
Fin armement 15 Juillet 1936
Mise en service 01 Janvier 1937
Chantiers de Construction AC (Ateliers et Chantiers) de la Loire de St Nazaire-Penhoët
Déplacement 1570 tonnes en surface (1560 selon une autre source)
2084 tonnes (2060 selon une autre source)
Longueur 92,30 mètres
Largeur 8,20 mètres
Tirant d'eau 4,70 mètres
Coque épaisse Entièrement rivée
Épaisseur : 16 mm
Moteurs 2 diesels Schneider 8 cylindres à 2 temps d'un total de 6000 CV
2 moteurs électriques Alsthom d'un total de 2000 CV
2 hélices de Ø 2,60 mètres
Gas-Oil 230 m³
Batteries 320 accumulateurs
Vitesse en surface 17 nœuds
Vitesse en plongée 10,20 nœuds
Armement 9 tubes lance-torpilles de Ø 550mm (4 AV, une tourelle triple orientable à l'AR du kiosque et une tourelle quadruple à l'extrême AR composée de deux tubes de Ø 550mm et deux tubes de Ø 400mm)
Deux torpilles de réserve de Ø 550mm
1 canon de 100mm du modèle SM1925 CA juste devant le kiosque. (200 obus de réserve). Cadence de tir : 8 coups/minute
1 affût double de mitrailleuse de 13,2mm modèle SM14 à l'arrière du kiosque
Rayon d'action 14000 nautiques à 7 nœuds en surface
97 nautiques à 5 nœuds en plongée
Immersion 80 mètres
Prise de plongée en 50 secondes
Endurance (jours) 30
Équipage 71 hommes (5 officiers, 14 officiers-mariniers, 52 quartiers-maîtres et matelots)
Commandants C.V. Bonneau 15 Février 1935
C.V. Carré 25 Septembre 1937
C.V. Sacaze 4 Novembre 1939
L.V. Bellet 27 Novembre 1941
L.V. Laroze Décembre 1941
C.C. L'Herminier 15 Avril 1942
L.V. Bellet 15 Septembre 1943
L.V. Gouttier Avril 1945
Notes
1) Il s'appelle alors "Casablanca" en hommage au débarquement au Maroc le 02 Août 1907 (provoqué par les massacres d'européens à Casablanca, le 30/7/1907), il garde ce nom jusqu'en 1934. À cette date il prend le nom de "Casabianca" en l'honneur de Luc-Julien-Joseph Casabianca, commandant du bâtiment "Orient" à la bataille d'Aboukir en 1798.

En 1937, seuls le "Casabianca", le "Sfax" et le "Glorieux" sont équipés de radiogoniomètre.

Tableau des caractéristiques du "Casabianca" et son histoire © www.u-boote.fr

 

 



 
 

Rechercher